Uber déploie à partir de lundi 18 une série de changements sur son application de transport ainsi que sur son appli de livraison de repas UberEats pour lutter comtre la propagation du covid-19. En effet, de nombreux pays impose des protocoles stricts dans les déplacements.

Parmi ces changements, une liste de vérification en ligne pour tous les utilisateurs, une limite du nombre de passagers à bord et un système de contrôle du port du masque par les chauffeurs.

“Ce n’est pas un problème qui peut être résolu que par les chauffeurs ou seulement par les passagers. C’est de la responsabilité de tous les usagers de nos applications”. a déclaré said Sachin Kansal, directeur management chez Uber, pendant un webinar Mercredi ou ils ont annoncé ces changements.

Signalement et évaluations

Chauffeurs et passagers, tout comme les livreurs et également les restaurants partenaires qui utilisent Uber Eats, auront la possibilité de signaler des manquements et des comportements non sécurisés face au Covid-19. Ils pourront également attribuer des évaluations négatives. A l’heure actuelle, les livreurs de repas peuvent faire un signalement sur un restaurant qui n’applique pas les bons protocoles de sécurité comme la distanciation physique par exemple. De la même façon, un restaurant pourra signaler un livreur qui ne porte pas son masque.

“Ces boucles de signalements entre toutes les parties sont extrêmement importantes pour nous afin de maintenir la sécurité et l’hygiène”

Sachin Kansal, directeur management chez Uber

Ces nouvelles mesures perdureront pour les prochains mois chez Uber, selon Kansal, qui a ajouté que ” tant que la situation évolue à l’extérieur, nous ferons également évoluer nos mesures de protection et de signalement face au covid-19.”

Checklist et gestes barrières

Tous les utilisateurs de l’app Uber devront lire et accepter une checklist en ligne avant de charger un passager ou avant de commander un VTC. La checklist en ligne impose que les chauffeurs et passagers confirment qu’ils ont bien effectué certains gestes de protection comme porter un masque ou se laver les mains. Ceci évidemment pour stopper la propagation du virus Covid-19.

Uber va encourager les chauffeurs et les passagers a annuler les courses si ils ne se sentent pas en sécurité, ou si l’utilisateur ne porte pas de masque ou une visière. Les chauffeurs ou les clients pourront donner une mauvaise note avec comme nouveau motif : “Pas de masque”. Motif qui vient s’ajouter à tous les autres motifs déjà présents dans l’application. Si l’utilisateur choisi le motif “Pas de masque” dans leur notation, le client ou le chauffeur recevra un message pour l’informer des nouvelles conditions d’utilisation de la plateforme Uber.

Kansal a affirmé que Uber désactiverait de la plateforme les clients et chauffeurs qui violeraient à plusieurs reprises ces exigences.

Masque et Selfie

Les chauffeurs devront vérifier et prouver qu’ils portent bien un masque avant d’accepter des courses. Ils devront pour cela utiliser le sytème de selfie déjà présent dans l’application. L’appli Uber diffuse aussi un tutoriel vidéo sur la façon de porter un masque.

Le système du selfie mis en place depuis 2016 par Uber dans son app Chauffeur n’est pas disponible dans l’application client. Au lieu de cela les passagers seront surveillés et signalés par les chauffeurs. Les clients sont également invités à laisser leur feneêtre ouverte dans la mesure du possible.

Pour le moment, le service Uber Pool est toujours inactif. La compagnie a aussi instauré de nouvelles restrictions sur les courses UBer X et Berline. Les passagers n’auront pas le droit de s’installer à l’avant du véhicule pour respecter la distanciation physique. Ceci implique donc que le nombre de passagers maximum par course passera de 4 à 3.

Les Chauffeurs VTC français n’ont pas tardé pour s’équiper et mettre en place des éléments de protection dans leur véhicule comme en témoigne cette discussion sur le forum Uberzone :
Coronavirus : Vitre de protection anti-postillons pour véhicules VTC

Une nouvelle rubrique “Coronavirus” a fait son apparition sur le forum. N’hésitez pas à la consulter pour vous tenir informé au quotidien sur le métier de VTC face à cette pandémie et dans la gestion de cette crise sanitaire.