Uber annonce son partenariat avec l’AccorHotels Arena

Depuis quelques semaines Uber soigne son image publique avec plusieurs annonces pour ses passagers et ses chauffeurs. Aux Etats-Unis par exemple, Uber annonce que le temps d’attente sera facturé aux clients. En France, Uber fait face à Taxify qui prolonge ses promotions jusqu’à la fin de l’année et doit innover pour continuer d’exister. Depuis hier, Uber met à disposition gratuitement sa plateforme Uber Movement à tout le monde avec pour but de rapprocher l’enseignement et les statistiques issues d’Entreprises privées. C’est donc un partenariat de 3 ans qui a été signé en ce début de semaine par le patron d’Uber en France.

Uber et AccorHotels Arena, un deal gagnant ?

Lorsqu’il s’agit d’acquérir de nouveaux marchés, Uber doit composer avec un lobby français puissant : les taxis ! Depuis quelques jours le silence règne et malgré cette annonce de partenariat les taxis semblent avoir accepté définitivement Uber dans leur éco-système. L’AccorHotels Arena c’est quoi ? C’est d’abord un lieu rempli d’histoire qui existe depuis 1984 à Paris et qui accueillera les jeux olympiques en 2024 ! En fonction des évènements ce lieu peut contenir jusqu’à 20 300 personnes soit autant de passagers potentiel pour Uber et autant de travail en moins pour les taxis qui disposaient jusqu’alors d’un espace privilégié pour accueillir convenablement les passagers.

Un partenariat bénéfique pour tous selon Uber

Uber indique dans une communication, que ce partenariat sera bénéfique pour tout le monde, il “a pour objectif d’améliorer l’expérience de mobilité des visiteurs de l’AccorHotels Arena“. La firme américaine affirme également mettre à disposition gracieusement son savoir technologique “afin de faciliter l’accessibilité de cette infrastructure emblématique de la ville de Paris et ce pour les 3 prochaines années“. Uber se donne un objectif ambitieux qui “est de proposer la meilleure expérience possible aux visiteurs dans ces moments chargés d’émotion” déclare Sylvain Andrieu, responsable des Partenariats Stratégiques pour Uber France.

Uber et ses partenariats au goût amèr

Uber a déjà tenté par le passé de nouer un partenariat solide et innovant avec le stade des lumières désormais renommé en Groupama Stadium et situé dans la périphérie lyonnaise. A l’époque les taxis avaient tapés du poing sur la table en menaçant Jean Michel Aulas président de l’Olympique Lyonnais, de bloquer toutes les routes proches du stade à la veille de l’Euro 2016. Le président de l’OL avait alors fait marche arrière soucieux de son image et de l’importance du transport dans le tissu économique local. Le taxi Lyon dispose également d’une application pour réserver des voitures et il ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas été invité à la table des négociations. Bref les taxis ont gagné, Uber fera marche arrière en menaçant Jean Michel Aulas de le traduire en justice.

Uber réduit au silence les taxis

Uber est présent depuis plusieurs années dans l’éco-système français de la mise en relation entre clients et professionnels du transport. Ces dernières années ont été marqué par une forte fronde de la part des chauffeurs VTC et des taxis qui sentent bien que le vent tourne et que le marché est en train de basculer vers ce nouveau mode de consommation. Mais depuis 1 an l’eau semble avoir coulé sous les ponts et ce type de partenariat ne semble plus étonner personne. Pour le plus grand plaisir des chauffeurs VTC qui pourront augmenter et optimiser leur chiffre d’affaire grâce à ce partenariat.