Combien gagnent les VTC et qui sont-ils ?

Cet article est écrit à partir  du rapport officiel de l’INSEE sur le métier de VTC ou chauffeur de grande remise (Catégorie 642a). Comme vous le savez les déclarations des entreprises aux organismes sociaux sont obligatoires afin d’établir des statistiques précises sur la population française dans son ensemble. Le métier de VTC a été entaché ces dernières années par un chiffre difficilement quantifiable de chauffeurs hors la loi exerçant sans y avoir l’autorisation. On va se contenter des informations que nous avons et qui permettent déjà d’avoir un bel état des lieux de la profession ! Certains chauffeurs VTC expriment une année mitigée pour leur activité ! Le taux de fatigue augmente pour certains chauffeurs VTC et les amplitudes horaires sont trop élevées pour réaliser un CA convenable sur Uber.

Qui sont les chauffeurs VTC ?

Selon l’INSEE qui a pu établir très précisément qui est chauffeur VTC les hommes sont majoritaires sans surprise à hauteur de 77% par rapport aux femmes. Ce métier est souvent mal perçu par les femmes et pourtant elles représentent cependant un atout indéniable pour la profession.

 

Toujours selon l’INSEE la répartition des âges est très hétérogène dans ce métier, de 25 à 60 ans globalement tout le monde y trouve son compte. Cette donnée peut s’expliquer par le fait que le métier de chauffeur VTC attire tout le monde et à tout âge. Véritable phénomène de mode il permet aux jeunes sans expérience comme aux plus âgés à la retraite de se lancer sur le marché du travail…

L’INSEE communique également sur la taille des Entreprises de VTC, on peut noter une très large majorité pour les Entreprises de 1 à 9 salariés qui sont les TPE avec 56,4% des emplois dans le secteur. La profession de VTC est très artisanale ce qui explique ce chiffre. On peut noter qu’il existe 8% d’Entreprises qui emploient plus de 250 employés.

Quel est le salaire d’un chauffeur VTC en 2017 ?

Selon l’INSEE le salaire moyen d’un chauffeur VTC de grande remise en 2017 est de 1 545€ net ! Oui on vous l’accorde ça peut choquer mais la réalité est bien celle-ci ! Ce qui fait un taux horaire net de 9,14€ si l’on calcule sur une base de 169 heures mensuelles. On voulait quand même un article fun pour présenter ces chiffres et cette étude sérieuse qui résulte de l’INSEE. Le salaire d’un chauffeur VTC est souvent un tabou car beaucoup affirment qu’ils gagnent énormément d’argent mais la réalité est tout autre. Depuis que les applications de mise en relation ont pris le monopole de la demande dans les grandes métropoles il est de plus en plus difficile pour les chauffeurs de réaliser de l’argent en “cash ” nous pouvons donc estimer comme plutôt très fiable les données issues de l’INSEE qui s’en tiennent aux déclarations des sociétés, aux bilans entre autres (SARL, SAS, SASU…)

L’année 2018 approche à grands pas et les prédictions apportent un souffle de satisfaction aux chauffeurs VTC actuels puisqu’ils espèrent que la loi GG permettra un assainissement de la profession. L’augmentation du chiffre d’affaire et donc du taux horaire devrait permettre à chaque chauffeur VTC dépendant des applications de vivre un peu plus dignement de leur métier.

Nous vous avons préparé le meilleur pour la fin, sortez les Kleenex… On s’est amusé a comparer le salaire moyen d’un chauffeur VTC avec d’autres métiers et les résultats sont étonnant ! Après ça, vous allez sans doute vouloir vous recycler dans l’agriculture…

Et si 2018 ne changeait rien ?